Horreur C’est Vendredi ! Le syndrome pre-festival

Sème la terreur

Horreur c'est Vendredi, Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg

Horreur C’est Vendredi c’est un peu le calendrier de l’avent du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg (FEFFS) : un film de genre par mois, de janvier à juin, pour pouvoir patienter avant le début du Festival, qui a lieu tous les ans en septembre.

Une fois par mois c’est vraiment l’horreur et pour une fois, ça fait même pas mal

Cette année sera la 14ème saison de l’évènement, qui débutera le 25 janvier à 22H00 avec Toxic Avenger de Lloyd Kaufman et Michael Herz, suivi quelques semaines plus tard par l’horriblement sublime Hellraiser Le Pacte de Clive Barker (Le 08 février 2019 à 22H00).

Hellraiser Le Pacte de Clive Barker Horreur C'est Vendredi FEFFS

Les autres surprises de cette 14ème saison ne sont pas encore dévoilées, et comme un enfant devant un calendrier de l’avent, on trépigne d’impatience de découvrir quelles Horreurs le FEFFS nous réserve.

Qui dit calendrier de l’avent dit liste au Père Cohen

(Alors pour ceux qui n’ont pas suivi, Daniel Cohen est le Directeur du Festival, le grand manitou de ce Fantastique Festival).

Voici donc la liste de films que je rêverais de voir à l’affiche de cette 14ème saison :

  • Le Blob de Chuck Russel
  • The Thing de John Carpenter
  • Maximum Overdrive de Stephen King
  • La Nuit des Morts Vivants de George Romero
  • Braindead de Peter Jackson
  • Et pour finir, rêve ultime, espoir infini : Les Rongeurs de l’Apocalypse de William F. Claxton

Monsieur Cohen, si vous me lisez…

Alors en attendant de connaitre la suite des réjouissances, rendez-vous sur le site du FEFFS pour plus d’informations, et au Cinéma Star Saint-Exupéry pour les séances !

Et vous, c’est quoi votre liste ultime de films que vous voudriez envoyer au Père Noël Cohen ?

Autres articles d'enfer


Sème la terreur

Cet article vous a plu ? (ou pas) - Faites-le savoir !

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.